La maison du voyageur
<<
J’ai fermé le restaurant de la maison de Bricourt le 20 décembre 2008. Je n’ai jamais regretté cette décision, je savais que les étoiles finiraient par peser sur nous. Dans un trois étoiles, les gens s’attendent à une expérience exceptionnelle, ce ne sont pas de bonnes conditions pour vivre un moment heureux. Or, c’est ce que j’ai toujours voulu transmettre moi, des moments heureux et l’élégance plus décontractée de château Richeux rendait cela possible. J’ai fondu les deux équipes en une. Rodolphe, le maitre d’hôtel de Bricourt, est devenu le responsable de Richeux. Emmanuel, le sommelier, est devenu maitre d'hôtel. Mon second, Jérôme Aumont, est devenu le chef du Coquillage. J’ai rebaptisée ma maison natale qui est devenue La maison du voyageur, c’est-à-dire l’atelier où je crée mes épices. La maison est plus calme, elle n’a jamais été aussi parfumée. Aujourd’hui, j’ai plus de temps pour partager ma passion de la cuisine et des épices. Dédé est toujours à mes côtés, dans cette même cuisine qu’il n’a plus quitté depuis 1982, où il torréfie, moud et étuve tandis que j’imagine de nouvelles poudres d’épices, de nouveaux voyages, de nouvelles aventures qui peuvent trouver leur place dans toutes les cuisines, pour donner, au quotidien, du goût à la vie. 
La maison de Bricourt est devenue l’atelier où je crée mes épices
Afficher le menu