Mon engagement


<<
>>

Depuis quelques années, je suis engagé auprès de Relais & Châteaux, dans une envie de développer des valeurs d’humanité, d’hospitalité, d’art de vivre, de partage et de préservation des ressources. Il y a peu, nous avons publié notre manifeste en vingt points qui vont devenir le fil conducteur de toutes les Maisons Relais & Châteaux à travers le monde et qui ont pour grands principes la préservation des cuisines du monde, le partage de la passion du beau et du bon et la création d’un monde plus humain.

Ce qui a commencé en 1941 comme une aventure entre amis le long de la RN7, la « route du bonheur »,  est aujourd’hui un regroupement de 520 établissements dans 60 pays réunis pour « rendre le Monde meilleur par la Table et l’Hospitalité » autour de vingt engagements qui fondent la base de ce que nous espérons deviendra un mouvement militant, humble mais déterminé.
Relais & Châteaux est une association de loi 1901, à but non lucratif, donc tous ses membres sont à égalité, tous sont propriétaires au même titre. C’est cette dimension associative qui m’intéresse, et le fait que nous soyons tous artisans

et que nous nous servions de nos pratiques d’artisans au jour le jour pour mener notre combat contre le renoncement et la facilité, et pour que notre humanité s’exprime à travers la table et l’hospitalité, que l’émotion et la magie soient préservées et revivifiées, que les environnements culturels et naturels de nos membres à travers le monde continuent à être partagés et transmis, à travers les frontières et les générations.

La table est un aspect très important pour moi de cet engagement. Face aux évolutions, pas toujours positives, de la cuisine, face aux dérives d’un luxe toujours plus ostentatoire, désincarné et standardisé, les membres de Relais & Châteaux et moi-même avons décidé de réagir, de revendiquer notre statut d’artisans de la table et de l’hospitalité, de faire honneur à notre position d’héritiers mais surtout de gardiens de la grande histoire culturelle de l’hospitalité et des cuisines du monde et de constituer une référence dans ce combat, mené par tant d’autres que nous à travers le monde… en partageant le beau et le bon pour participer au ré-enchantement du monde !

Pour cela, nous allons agir sur trois registres : la préservation des cuisines du monde, le partage de la passion du beau et du bon, et l’ambition d’un monde plus humain. A travers la préservation des cuisines nous voulons aller plus loin encore, nous voulons être à la fois garants des terroirs et précurseurs de nouvelles cuisines, toujours en accord avec le lieu et ses habitants, être acteurs dans la préservation de la biodiversité, de la diversité culturelle, du garde-manger de l’humanité.

Nous voulons un monde plus humain, plus juste, plus joyeux, un monde meilleur et je pense que la table et l’hospitalité ne peuvent être négligées dans ce processus, qu’elles participent au fondement de l’humanité, depuis toujours et qu’elles jouent un rôle dans l’équilibre des sociétés et des civilisations depuis des siècles, qu’il est donc essentiel de les considérer pour ce qu’elles sont, le ciment qui unit les peuples, le patrimoine immatériel de l’humanité.

En tant que vice-président, les vingt engagements publiés dans notre manifeste me sont chers car ils visent à intégrer les hommes et les femmes derrière les Maisons Relais & Châteaux.

Dès le départ, c’est la dimension humaine qui m’a touché et m’a donné envie de participer à cette aventure. Sans l’humain, Relais & Châteaux serait juste un grand groupe sans âme.

Pour moi, ce sont toutes les variantes d’un Relais & Châteaux à un autre qui sont passionnantes, c’est ça la vraie richesse de l’humanité, celle que je veux protéger et encourager à s’exprimer. Plutôt que de tendre vers l’uniformisation, qui peut parfois être une solution de facilité, je veux encourager ces artisans à travers le monde à affirmer leur identité.

Avec Relais & Châteaux, nous essayons de donner aux 62 nationalités et presque 550 maisons ce fil conducteur, cette passion qui se retrouve dans les vingt engagements du manifeste. Finalement, on fait tous la même chose, mais différemment, donc ces vingt principes auxquels se réfèrent les Maisons Relais & Châteaux sont les bases sur lesquelles ils s’appuient pour créer leur propre maison, qui les guident pour créer, en accord avec leur histoire et leur environnement, le lieu qu’ils ont imaginé.

Relais & Châteaux ce sont aussi des tables, et aujourd’hui quand on parle de la cuisine Relais & Châteaux, on parle de grands chefs. C’est une fierté d’avoir autant de chefs de légende au sein du groupe mais ils ne représentent que 30% de nos chefs… J’ai envie qu’on parle des 70% autres, j’ai envie de mettre à disposition mon expérience, mon énergie pour qu’on parle autant de ces cuisiniers qui font une cuisine sincère, en harmonie totale avec leur lieu et leur patrimoine, que des chefs étoilés.

Avec le manifeste Relais & Châteaux, c’est une vision du monde que je veux partager et essayer de répandre à travers les 550 Maisons. Une vision qui donne la première place à l’humain, qui veut faire des Maisons à la fois des sentinelles, garantes de ce que le terroir a de plus précieux, et des éclaireurs qui ouvrent la voie à une cuisine créative, responsable et engagée. Ces vingt engagements, ces valeurs que je défends, ce sont les mêmes qui m’animent depuis des dizaines d’années et que je mets en pratique tous les jours aux Maisons de Bricourt,

et je suis heureux d’avoir avec Relais & Châteaux, l’occasion de les porter encore plus loin !

Les vingt engagements du manifeste Relais & Châteaux ont trois grands volets. Le premier, la préservation des cuisines du monde s’articule autour de dix points : nous voulons proposer une cuisine qui soit le témoignage et l’expression d’un environnement naturel et culturel et illustre la diversité des cuisines du monde, promouvoir la richesse des cultures de l’accueil et  cultiver des relations humaines. Installer un dialogue avec les acteurs des filières agricoles et maritimes pour développer une fonction de Conservatoire des espèces et des variétés rares, pour contribuer à la protection de la biodiversité est une priorité de Relais & Châteaux. Comme l’est notre participation à la préservation des ressources halieutiques et de la biodiversité marine en faisant la promotion des méthodes de pêche responsable.
Nous voulons réduire le gaspillage et le pillage alimentaire, en utilisant des produits locaux de saison et limiter l’impact des activités des maisons

Relais & Châteaux sur l’environnement et le climat avec le label SRA (Sustainable Restaurant Association). Allier santé et plaisirs de la table, participer à l’éducation au goût et contribuer à la transmission et l’enrichissement de la table comme patrimoine immatériel de l’humanité !

Le deuxième axe de notre engagement s’organise autour du partage de la passion du beau et du bon.
Permettre aux producteurs qui approvisionnent nos restaurants, grâce à une rémunération juste, de bien vivre d’une agriculture bio ou agroécologique, sans intrants chimiques ni OGM, assurer aux jeunes que nous formons une reconnaissance professionnelle dans le monde entier et donner à nos collaborateurs des conditions de travail et de rémunération honnêtes et valorisantes. Nous voulons développer « l’art de prendre soin de l’autre », porter à chacun une attention personnalisée et nouer des relations avec les autorités locales pour participer à la conception et la mise en place de programmes de développement local.

Notre troisième engagement affirme notre position d’acteur pour un monde plus humain. Relais & Châteaux participe à la promotion des métiers manuels et s’investit localement avec nos collaborateurs pour aider les communautés, dans certains territoires, à retisser des liens entre la ville et la campagne. Nous voulons nouer des alliances avec des acteurs engagés dans les mêmes combats (lutte contre le gaspillage alimentaire, lutte pour le maintien des agricultures vivrières, conservatoire des espèces…) et , finalement, partager publiquement, entre propriétaires de maisons, chefs, maîtres d’hôtel, sommeliers, gouvernantes, la même parole engagée à l’occasion de rencontres locales ou internationales, et participer ainsi à « rendre le monde meilleur par la table et l’hospitalité » et obtenir la reconnaissance des Arts de Vivre comme 10ème art !

Cet engagement va provoquer des changements, des échanges, des partages que je ne manquerai pas de partager avec vous !

>> téléchargez le manifeste Relais & Châteaux

Afficher le menu